SVETLANA ALEXIEVITCH, prix Nobel de littérature 2015

Unknown-1

Née en Ukraine en 1948, Svetlana Alexievitch vit aujourd’hui à Minsk en Biélorussie.
Elle est la quatorzième femme à recevoir le prix Nobel de littérature et la première de langue russe. Son oeuvre s’attache à décrire le réel, à la manière d’un documentaire.
Elle est composée de 6 livres, dont :
La guerre n’a pas un visage de femme (1985) où elle évoque « l’inhumaine besogne humaine »  des soldats de la seconde guerre mondiale.
Les cercueils de zinc (1989) consacré au retour d’Afghanistan
La supplication, Tchernobyl, chronique du monde après l’Apocalypse
La fin de l’homme rouge
(2013, prix Médicis essai) où elle parle de « l’homo sovieticus »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s