Le Maître et Marguerite, nouvelle traduction

En écho aux trois conférences données l’an dernier par Michel Eltchaninoff, nous vous signalons la parution de Le Maitre et Marguerite (nouvelle traduction d’André Markowicz et Françoise Morvan).

Chef-d’œuvre de la littérature russe, écrit entre 1927 et 1939 par Mikhaïl Boulgakov, Le Maître et Marguerite est un livre culte de la littérature mondiale. Ce monument littéraire, à la fois roman d’amour, critique politique et sociale, comédie burlesque et conte fantastique dénonce dans un rire féroce les pouvoirs autoritaires. André Markowicz qui a traduit, entre autres, l’œuvre complète de Dostoïevski, s’est attaqué avec Françoise Morvan à cette œuvre magistrale de Boulgakov et en offre un souffle nouveau avec cette traduction. « Traduire le Maitre et Marguerite, c’était un rêve, un but de toute ma vie », explique-t-il. A découvrir ou redécouvrir absolument. 

Le maître et Marguerite, Mikhaïl Boulgakov, André Markowicz (traducteur), Françoise Morvan (traducteur), Editeur Inculte – Dernière Marge, 2020, 562p, 22,90 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s