Programme

CYCLE   THÈMECONFÉRENCIER
1Romain Gary ou les romans d’une vieDenis Labouret
2 Houellebecq dans le texte
3
4 Littérature et opéraChristine Rodriguez
5 Jean Delabroy
6 Madame de Staël, une passion pour la libertéJean Delabroy
7 La planète des contesBernadette Bricout

Romain Gary ou les romaines d’une vie

Denis Labouret

Pour Romain Gary (1914-1980), la pratique de la fiction répond à un besoin existentiel : il faut inventer – s’inventer – pour vivre, raconter des histoires pour échapper à la prison de l’identité. C’est pourquoi il a cru aux pouvoirs du roman, ce qui n’allait pas de soi. De son premier livre publié, Éducation européenne, à son dernier, Les Cerfs-volants, il s’agira de relire l’œuvre de Gary, l’année où elle est publiée dans la  Pléiade, pour prendre la mesure de cette imagination multiforme et de cette œuvre hors du commun.

CYCLE 1 : Le matin de 9h30 à 11h

* dans Romans et récits publiés dans la Bibliothèque de la Pléiade (mai 2019).


Houellebecq dans le texte

Agathe Novak-Lechevalier

« Néo-réactionnaire », « cynique », « misogyne » : les idées reçues ne manquent pas dès qu’il s’agit de Houellebecq. Ce cycle de conférences se propose de passer outre les polémiques médiatiques pour se confronter à l’œuvre, à sa richesse, à sa complexité – et se donner ainsi la chance de découvrir un Houellebecq inédit. 

CYCLE 2 : Le matin de 11h30 à 13h


Le Maître et Marguerite, Boulgakov. Faut au pays des Soviets

Michel Eltchaninoff

Si la Russie a produit au XXe siècle un roman-culte, c’est bien Le Maître et Marguerite. Rédigée dans la douleur, censurée, publiée enfin, cette œuvre profondément subversive bouscule toutes les catégories — jusqu’à celles de la compréhension. 

CYCLE 3 : Le matin de 9h30 à 11h


Littérature et opéra

Christine Rodriguez

L’opéra français du XIXe siècle s’est nourri de littérature. Après un tableau général de cette influence, on se concentrera sur le conte et la nouvelle, pour suivre le destin de deux figures emblématiques: Cendrillon et Carmen.

CYCLE 4 : Le matin de 9h30 à 11h


Les Misérables, ou l’épopée du Voir

Jean Delabroy

Voir n’est jamais donné, toujours appris. Il y faut pressentiment et acharnement. Le livre immense de 1862 se distingue par cette expérimentation obsédée de la question du visible dont la fiction est investie. Comment le Roman de l’Autre accouche de l’Autre du Roman ? Comment l’inadmissible de la Misère et l’« inamissible » de l’Absolu dialoguent par- dessus les abîmes du Réel ? Ce cycle visera à restituer le génie avant tout intenable de Hugo.

CYCLE 5 : Le matin de 11h30 à 13h


MADAME DE STAËL, UNE PASSION POUR LA LIBERTE

Jean Delabroy

La fille de Necker doit à son infatigable rébellion et à sa pensée toujours aux aguets d’avoir été en position d’interpréter sur le vif le changement de paradigme qui a dessiné l’avenir de l’Europe révolutionnée. Elle est la toute première des « intellectuelles » du 19ème siècle.

CYCLE 6 : Le matin de 11h30 à 13h


La Planète des contes

Bernadette Bricout

La littérature orale est au nombre de ces arts premiers dont l’importance a été longtemps méconnue. Elle crée des liens dynamiques entre le monde d’hier et celui d’aujourd’hui, entre les vivants et les morts. L’explorer, c’est mettre au jour et projeter dans le futur notre héritage.

CYCLE 7 : Le matin de 11h30 à 13h

Un conte plus subversif qu’on ne le dit souvent.

Une réflexion sur “Programme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s